[BMW 318TI E46 - N42] Démarrage aléatoire (voire impossible)
Postez ici tous vos sujets sur la série 3 (E46) et ses variantes (coupé, berline, touring etc...)

4 messages   •   Page 1 sur 1
Florent27
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 4
Enregistré le: 14 Déc 2023, 20:02
Véhicule: BMW E46 318TI
Code VIN: KN03718

[BMW 318TI E46 - N42] Démarrage aléatoire (voire impossible)

par Florent27 » 19 Déc 2023, 20:57

Bonjour à tous,

Petit sujet intéressant pour les aficionados de la recherche de pannes ! J'ai déjà passé pas mal de temps (et un peu d'argent...) dessus alors je m'en remet à l'intelligence collective pour tenter de trouver une solution avant de partir en vrille ! *44*
Voici le topo :

Le véhicule : une BMW E46 318TI (idem 318CI, mais moins longue */c1), moteur N42 (2L essence), qui approche les 200 000km. Acheté aux environs de ses 130 000km, je m'en servais tous les jours depuis bientôt 4 ans. Depuis environ 8 mois (à la date de création de ce poste), je roule de moins en moins avec car je me déplace essentiellement en moto, voire totalement depuis les 4 derniers mois car c'est de pire en pire *63* !

Le problème : Depuis plusieurs mois, la voiture démarre, ou pas, ça dépend de son envie... ! Je m'explique : parfois un coup de démarreur suffit, parfois il en faut 3 ou 4, puis parfois j'abandonne au bout du 15e. Si la voiture démarre et que je la laisse tourner ne serait-ce que quelques minutes, elle repart systématiquement au quart de tour après l'avoir coupée. On pourrait donc penser que le problème ne survient qu'à froid mais pas vraiment : cet été avec 20, 30, 40 ou même 48° (oui oui, 48!), même problème. Après de multiples expériences, j'en conclus que le problème survient finalement au "1er démarrage", peut importe la température extérieure. Vous connaissez la chanson : le problème apparaissait occasionnellement (~1 fois sur 5 cet été ; je réussissais toujours à la faire partir avec un peu patience et quelques coups de clés) puis c'est devenu de plus en plus fréquent (à ce jour, je dirais qu'elle démarre... 1 fois sur 100 ?! pour ne pas dire "plus du tout"...).

Diags/symptômes : Pour le diag, j'ai une valise de Diag "Icarsoft CR Pro". Grâce à elle, j'ai descellé un problème de lambdas avant l'été (ceci dit, vu les énormes ratés que j'avais, pas besoin de valises pour savoir que ça venait des lambdas !) --> Mes 4 sondes sont neuves (3 Bosch + 1 Meyle, car rupture de stock de Bosch pour cette dernière ref). Aujourd'hui, j'ai "uniquement" des ratés sur tous les cylindres (oui, le changement de sonde n'a pas tout réglé...). Concernant mon problème, voici ce que je peux vous dire :
- Le démarreur se lance systématiquement et il fait bien tourner le vilebrequin. Lorsque la voiture ne démarre pas, on entend bien quelques explosions ("combustions", pour les intimes...) mais seulement sur l'équivalent d'un ou deux tours de vilebrequin (environ 4/6 explosions quoi), puis après, le démarreur continue de faire tourner le moteur mais on dirait qu'il n'y a plus d'explosion (je n'ai pas l'impression de les entendre en tout cas) ;
- Le système d'injection semble en état : la pompe tourne (test en mettant un tuyau transparent directement à la sortie de la pompe) et, après chaque tentative de démarrage, j'ai bien de la pression lorsque j'appuie sur la valve en bout de rampe. Rampe sortie, coup de démarreur --> les injecteurs crachent (mais je ne saurais dire si c'est assez ?) ! PS : la pompe ne se met pas en route à la mise en contact mais uniquement lors de l'enclenchement du démarreur, je n'arrive pas à savoir si c'est normal ou pas sur ce modèle ? ;
- Le système d'allumage semble aussi en état : les bougies sont neuves (NGK), les bobines (NGK) ont environ 40k km mais j'ai bien des étincelles lorsque je lance le démarreur ;
- Le débimètre semble ok : ma valise détecte bien une valeur de dépression au moment du démarrage et la température extérieur correspond bien. Idem pour la valeur d'ouverture du papillon : rien d'alarmant de ce côté, d'autant que celui-ci à moins d'un an (Bosch) ;
- Mamie à toujours la santé : entre 8,5 et 9 bars de compression ! De plus, j'ai essayé de tester les masses et tout semble bon : j'ai bien du 12V aux arrivées des bobines, injecteurs et autres capteurs pris au hasard ; j'ai également 12V en prenant le + directement sur la batterie et le - ailleurs que sur la batterie (sur le bloc moteur ou sur le pin - d'un capteur par exemple) ;
- Batterie récente (-3 ans) et je la recharge assez fréquemment... simplement car à la longue je la vide en essayant de la démarrer ! ;
- Capteurs AAC et PMH neufs (BMW) car je trouvais que les premiers symptômes ressemblaient bien à un défaut d'ACC et/ou de PMH (plutôt PMH ceci dit), mais finalement non... *63* ;
- Lorsqu'elle démarre : ralenti nickel le temps du starter. Une fois que le régime commence à diminuer pour atteindre sa consigne et donc que le moteur commence à chauffer, le ralenti devient instable (petit bruit de V8 ricain, c'est cool, mais je préfèrerais ne pas entendre ça sur un simple 4zyl allemand **1) et j'ai des petits ratés à l'accélération jusqu'à environ 1 500 - 1 800 tr/min. Ensuite, nickel jusqu'à environ 4 000 tr/min où il y a comme une sorte de régulation/saturation au delà. La voiture monte tout de même en régime au delà des 4 000tr/min mais c'est clairement pas la folie et la patate n'est là quoi ²²5 ;
- EWS : j'ai vus plusieurs postes dessus mais j'ai du mal à comprendre son fonctionnement. Par contre, j'ai plutôt l'impression qu'un EWS bloque carrément le lancement du démarreur, ce qui n'est donc pas mon cas. Je me trompe sur les conséquences d'un EWS défectueux ?
- Si elle démarre et que je la coupe, elle redémarre super bien ! Mais si j'attends le soir ou le lendemain, bah c'est un nouveau lancé de dés pour savoir si elle va démarrer ou pas...

Mon avis : Pour ce qui est des ratés au ralenti et à très haut régimes, je me dis que les bobines et/ou les injecteurs pourraient arriver en fin de vie (surtout les injecteurs, dans le cas à fond de régime particulièrement) et en seraient donc la cause, mais je ne pense pas que ce soit en lien avec ce problème de "démarrage aléatoire" puisque, je le rappel, j'ai bien des étincelles aux bougies et de l'essence qui sortent des injecteurs. Dans l'idée, j'aimerais d'abord résoudre ce problème de démarrage avant de passer aux ratés, même si j'ai le sentiment que les problèmes sont liés (mais qui est la cause/la conséquence, telle est la question !). Logique : si elle ne démarre pas, elle ne peut pas avoir de ratés *41* ;
Personnellement, je trouve que le problème ressemble à une sorte de "le calculateur oublie la position du moteur" donc parfois ça marche, parfois non (mais le capteur PMH est neuf) ou bien de "le calculateur est bourré, donc l'air, l'essence et l'étincelle n'arrivent pas quand il faut". Bref, ça me fait penser à un problème de calculateur mais je ne sais pas trop comment tester ça, d'autant que lors de rares occasions, tout va bien (PS : pour rappel, ces occasions sont de plus en plus rares !).


Voila ! J'adresse déjà un grand merci à ceux qui ont eu le courage de tout lire *98/ ! Et, d'avance, un plus grand merci à ceux qui sont intéressés par ce sujet.
Maintenant je m'en remets à vos idées, vos suggestions de nouveaux tests ou de tests à refaire pour vérifier un élément, etc... (et promis, mes prochains messages seront plus courts).

Florent

Avatar de l’utilisateur
PlumeVendest
Membre Assidu
Membre Assidu
 
Messages: 689
Enregistré le: 12 Aoû 2022, 09:01
Véhicule: Bmw (E90) 330I
Code VIN: KC23143

Re: [BMW 318TI E46 - N42] Démarrage aléatoire (voire impossi

par PlumeVendest » 20 Déc 2023, 09:05

Tu n'as plus rien qui ressort au diag ?

Après tout ce que tu as fais, au delà de la piste électronique que tu soulève en dernier lieu, il y a un élément qui a retenu mon attention c'est le fait qu'elle est stable au démarrage puis part en vrille.
Au démarrage, le DME se base sur une cartographie "standard" pour ajuster le mélange air/essence, en gros il ne considère ni les informations renvoyées par le débitmètre ni celles envoyées par les lambda.
Puis, après le cold start, il prend en compte ce que le débitmètre lui envoi, et une fois les lambda chauffées, les valeurs qu'elles relèvent (je ne sais plus exactement à quel moment les lambda commencent à agir, en tout cas, ce n'est pas au démarrage).
-> Ca tendrai donc à incriminer encore une lambda ou le débitmètre

2ème piste dont tu n'as pas parlé, la prise d'air. C'est un grand classique sur nos essences atmo, et cela provoque des phénomènes de ralenti instables, voir à coups etc... également ca renvoi des erreurs sur les lambda alors que c'est le mélange qui n'est pas bon dû à l'apport d'air en plus.
Ca peut être au niveau des durites après le débitmètre et avant le papillon, ou des joints d'injecteurs, de vanos, de capteur aac, voir même au niveau du bouchon de remplissage d'huile
-> Le meilleur moyen pour tester c'est la machine à fumée, on en trouve pour environ 130e sur Amazon, et elles fonctionnent bien

Dernière piste, les catalyseurs bouchés. Quand c'est le cas, les symptômes peuvent être multiples, identiques à ceux que tu as et ca ne renvoi rien au diag

Florent27
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 4
Enregistré le: 14 Déc 2023, 20:02
Véhicule: BMW E46 318TI
Code VIN: KN03718

Re: [BMW 318TI E46 - N42] Démarrage aléatoire (voire impossi

par Florent27 » 26 Déc 2023, 22:06

Non, malheureusement je n'ai rien de plus concret sur le diag...

Je te rejoins sur tes deux autres pistes, notamment la seconde : prise d'air. Cela fait quelques temps que je songe à acheter une machine à fumée pour justement diagnostiquer ces petites fuites qui sont parfois plus nombreuses qu'on ne le pense, et, comme tu dis, font partir pas mal de choses en sucette !

Mais aujourd'hui, le problème qui me chagrine le plus c'est le fait que plus le temps passe, moins elle démarre. A titre d'exemple, depuis mon premier message sur ce post (environ 1 semaine) je n'ai pas réussi à la relancer une seule fois. Pourtant j'ai beaucoup essayé : jusqu'à devoir recharger deux fois ma batterie !
Donc une prise d'air ou une lambda qui déconne... ok mais je ne pense pas que cela puisse empêcher le démarrage (ou alors ce n'est plus une "fuite d'air" mais carrément un "trou d'air" ²²2 !). Puis la lambda, comme tu dis, ça n'intervient normalement pas au démarrage mais seulement quand ça commence à chauffer (vers les 300-400° je crois ?).
--> D'où le fait que je me sois orienté vers le calculateur mais je ne sais pas comment "tester" si ça vient de lui...

Par contre je pense à un autre élément : plusieurs cas de tendeurs et/ou guides chaîne fatigués (voir complètement HS) et/ou des chaînes détendues sont répertoriés sur ce modèle.
Du coup je me pose une question : est-ce possible d'avoir un tendeur HS et/ou un guide HS et/ou une chaîne détendue et pour autant avoir 8,5/9 bars à chaque cylindre ?
Car le problème de chaîne semble effectivement être bien problématique pour les démarrages mais je pensais avoir écarter cette piste avec le test de compression (ce qui, je le pensais, m'évitait de démonter le cache culbu !).

A propos des catas bouchés, c'est vrai que c'est possible mais clairement pas amusant... Je vais essayer de regarder comment faire pour les "tester" mais si quelqu'un à des pistes, je suis preneur !

PS : Bonnes fêtes aux lecteurs, prenez du temps pour vous *11* !

Florent27
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 4
Enregistré le: 14 Déc 2023, 20:02
Véhicule: BMW E46 318TI
Code VIN: KN03718

Re: [BMW 318TI E46 - N42] Démarrage aléatoire (voire impossi

par Florent27 » 02 Jan 2024, 20:59

Bonjour (et bonne année **1 !)

Petit update : ce matin le moteur a démarré sans broncher, au quart de tour !
A froid, ralenti nickel. Dès que le mode "starter" est terminé, elle refait ses ratés et le moteur tremble fortement... pas comme si elle était sur 3 pattes, mais plutôt sur "3,5 pattes", comme si un cylindre avait un décalage quoi...
J'ai également pu entendre un bruit moteur, sorte de "clac clac" à froid comme à chaud et qui suit le régime (plus on accélère, plus on entend de clac clac). Le bruit vient plutôt du haut moteur, mais je n'ai pas l'impression que ça vienne d'un poussoir : le bruit est assez grave. Si je peux, j'essayerais de poster une vidéo.

Ah et cette fois-ci, après avoir coupé le moteur, impossible de la relancer... (PS : moteur à environ 40-50° je dirais, ni chaud ni froid quoi !).

Je précise également que je n'ai absolument rien fait depuis le précédent coup de demarreur, remontant à quelques jours.

Voilà, si ça sollicite de nouvelles idées, je suis preneur !
(Problème de faisceau ? Chaîne ? Calculateur ?...)

A+,
Florent

4 messages   •   Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Nous sommes le 01 Mar 2024, 03:09