Réparation du dégivrage arrière sur une touring, méthodes ?
Postez ici tous vos sujets sur la série 3 (E46) et ses variantes (coupé, berline, touring etc...)

5 messages   •   Page 1 sur 1
Bosozoku
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 19
Enregistré le: 10 Juin 2015, 09:56
Localisation: Belgique
Véhicule: BMW (E46) 320D Touring 2002 150CV
Code VIN:

Réparation du dégivrage arrière sur une touring, méthodes ?

par Bosozoku » 15 Juin 2015, 15:45

Bonjour

Ce post fait suite à un autre concernant l'accès au relais du dégivrage arrière.

Dans cet ancien post, j'y exposais mon problème pour démonter le panneau de garde boue arrière de ma touring 2002 qui me gênait pour accéder au relais, un tutoriel de démontage du site 6enligne m'a été proposé, merci encore à oxysteph72.
J'ai donc fini par tester ce fameux relais, et j'ai pu confirmer que le problème venait bien du câblage du haillon arrière, j'avais déjà réparé le faisceau de gauche(conducteur) comme tous les forums semblaient le renseigner, mais particularité ou pas sur la mienne les deux fils 2,5mm² passaient bel et bien dans le faisceau de droite (noir et brun).

Donc en résumé maintenant le système fonctionne, mais certaines pistes résistives sont coupées sur la vitre à cause de l'usure de ce fameux joint de vitre amovible qui équipe la Touring. Problème semble il assez courant. L'endroit ou se trouvent les coupures est assez mal placé puisque recouvert d'un enduit de protection noir.

Ma question est donc celle-ci : Je sais comment réparer une piste de dégivrage habituellement, mais dans ce cas précis, comment intervenir? Comment enlever proprement cette couche de protection à l'endroit de la réparation sans occasionner plus de dégâts à la piste ? Eventuellement avec quel solvant ? Une fois l'application de la peinture d'argent réalisée, avec quoi à nouveau recouvrir pour la protéger d'une prochaine usure ? Il faudrait un enduit résistant à la chaleur et à l'abrasion, et en même temps qui préserve l'étanchéité au contact du joint.

Merci d'avance pour vos avis ou retours d'expérience.
Modifié en dernier par Bosozoku le 05 Juil 2015, 22:39, modifié 1 fois.

Bosozoku
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 19
Enregistré le: 10 Juin 2015, 09:56
Localisation: Belgique
Véhicule: BMW (E46) 320D Touring 2002 150CV
Code VIN:

Re: Réparation du dégivrage arrière sur une touring, méthode

par Bosozoku » 25 Juin 2015, 11:58

Bonjour

Personne n'a donc encore tenté cette réparation sur une vitre de touring ? je pensais mettre du papier cache pour délimiter une zone de travail bien définie autour des pistes, et de dissoudre la couche protectrice noire avec un coton tige et du thinner ? Ensuite, bien sûre procéder à la réparation avec la peinture d'argent, et finir par appliquer une couche de peinture noire pour recouvrir le tout et en assurer une protection ?

Si quelqu'un à déjà un retour d'expérience, ça m'intéresse, merci d'avance pour votre aide.

Avatar de l’utilisateur
oxysteph72
Membre Assidu
Membre Assidu
 
Messages: 501
Enregistré le: 06 Juin 2012, 08:54
Localisation: Sarthe
Véhicule: E46 330D Touring 183CV Pack Luxe
Code VIN: JH92680

Re: Réparation du dégivrage arrière sur une touring, méthode

par oxysteph72 » 25 Juin 2015, 14:48

Bosozoku a écrit:Bonjour

Personne n'a donc encore tenté cette réparation sur une vitre de touring ? je pensais mettre du papier cache pour délimiter une zone de travail bien définie autour des pistes, et de dissoudre la couche protectrice noire avec un coton tige et du thinner ? Ensuite, bien sûre procéder à la réparation avec la peinture d'argent, et finir par appliquer une couche de peinture noire pour recouvrir le tout et en assurer une protection ?

Si quelqu'un à déjà un retour d'expérience, ça m'intéresse, merci d'avance pour votre aide.


J'ai le même problème que toi, et on peut d'ailleurs voir de l'extérieur les pistes abimées par ce foutu joint ²8, et vu le nombres à réparer pour moi, ça va être une brique ²²2

Image Image


Sinon pour en revenir à ton problème, avec de l'acétone ça devrait le faire pour le décapage mais pour la soudure je n'y crois guère car je l'avais fait sur mon Espace3 avec lunette ouvrante et ça n'avait pas tenu dans la durée.....

Bosozoku
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 19
Enregistré le: 10 Juin 2015, 09:56
Localisation: Belgique
Véhicule: BMW (E46) 320D Touring 2002 150CV
Code VIN:

Re: Réparation du dégivrage arrière sur une touring, méthode

par Bosozoku » 25 Juin 2015, 21:17

Bonsoir

Sur mes voitures, particulièrement anciennes, j'utilisais souvent de la peinture d'argent Bison, ça fonctionnait très bien dans la durée, je pense que ça se diluait au thinner . C'est un très bon remède, mais il faut prendre beaucoup de précautions, premièrement il faut vérifier qu'avec le temps elle ne soit pas devenue pâteuse, dans ce cas elle s'applique mal et par la suite n'a aucune résistance mécanique, sinon il faut la diluer, certaines marques c'est au white spirit, d'autres au thinner ...
Une autre précaution est qu'il faut l'appliquer en couches lisses de préférence deux ou trois couches fines, sans aspérités, beaucoup de gens font l'erreur de passer une grosse couche épaisse pour n'en faire qu'une, c'est fragile.


Maintenant je dis ça, mais c'est la première fois que je m'apprête à essayer sur une vitre amovible, c'est pour ça que je demande conseil. C'est quand même assez peu résistant à l'abrasion.

Une question, aviez vous protégé avec une couche peinture ou un autre enduit après traitement ?

Bosozoku
Nouveau Membre
Nouveau Membre
 
Messages: 19
Enregistré le: 10 Juin 2015, 09:56
Localisation: Belgique
Véhicule: BMW (E46) 320D Touring 2002 150CV
Code VIN:

Réparation du dégivrage arrière sur une touring, méthodes ?

par Bosozoku » 05 Juil 2015, 22:30

Bonsoir,

J'ai donc réparé les pistes de dégivrage arrière, curieusement dans les magasins de pièces auto, on ne trouve plus de peinture argentée prévue à cet effet. J'en ai pourtant trouvé dans mon magasin de pièces détachées électronique habituel.
Mais ça coûte très cher, 23€ les 3ml.
Alors j'ai commencé par gratter très minutieusement la couche protectrice noire avec une pointe d'atelier jusqu'à voir apparaître la couche argentée qu'il faut faire très attention à ne pas endommager d'avantage, mais il faut que ce soit nu et propre quand même.
Je me suis occupé aussi de la partie visible des pistes sur la vitre, la couche externe est forcément oxydée par l'échauffement, donc il à fallu agir, étant électronicien, j'ai des crayons de fibre de verre pour nettoyer les contacts, sinon ça se trouve encore une fois dans les magasins d'électronique. J'ai fais un passage, maximum deux sur chaque extrémités de pistes sur quelques centimètres pour assurer une bonne continuité.
Attention si elle devient orange transparente, c'est déjà la coupure.
Ensuite une fois que la surface à traiter à été dénudée et nettoyée, j'ai posé du papier cache étroitement autour des pistes, après avoir bien secoué le flacon de peinture argentée, j'ai apposé trois couches sur chaque pistes avec un interval de 10 minutes.
Après séchage complet, environ une bonne heure, test de continuité par rapport à la masse, j'ai choisi comme masse la petite roue excentrique qui actionne l'essuie-glace, sur sa partie usée. Je mesure sur chaque bonne pistes du côté gauche, 3Ω par rapport à cette masse, si il y à plus, c'est anormal.
Une fois les pistes contrôlées pour des défauts éventuels, j'ai masqué le tour de la surface traitée avec du papier cache et j'ai appliqué 3 couches de peinture noire matte pour assurer la protection contre une nouvelle usure de la réparation.

Je vous tiendrai au courant ici du suivi, si il y à un problème de durabilité.

Voilà, comme ça vous savez tout *98/ .

5 messages   •   Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Nous sommes le 18 Déc 2017, 21:35