petite question dtc
Postez ici tous vos sujets sur la série 1 et ses variantes (coupé, 5 portes etc...)

8 messages   •   Page 1 sur 1
montain-cross
 

petite question dtc

par montain-cross » 06 Mai 2012, 18:22

Roulez vous toute aide déconnecté dtc et dsc?
Est ce que ça peut endommager la bm de rouler tout déconnecté?
Le comportement est il bien différents?
Si j'ai bien compris et rectifier si je me trompe,

1 appui bref sur le bouton dtc=déconnection dtc
1 appui long sur le même bouton=deconnection de toutes les aides dtc+dsc
Merci à tous

FRED59000
 

Re: petite question dtc

par FRED59000 » 06 Mai 2012, 18:52

C'est bien cà pour le DSC et DTC.
Perso je ne roule pas avec ces fonctions désactivées,je ne vois pas l'interet de se priver d'aide à la conduite.
Rouler sans ces aides ne doit pas abimer la voiture à mon sens mais tu peux tres bien avoir l'arriere qui veux passer à l'avant.
L'interet de deconnecté le DTC est surtout sur la neige en cas de patinage,le DSC est si tu veux jouer.
Je regler ce probleme de patinage arriere en achetant un XDA et sincerement je regrette absolument pas," fini " les coups d'esp en sortit de rond point etc............
**2

Philippe série 1
 

Re: petite question dtc

par Philippe série 1 » 06 Mai 2012, 18:56

montain-cross a écrit:Roulez vous toute aide déconnecté dtc et dsc?
Est ce que ça peut endommager la bm de rouler tout déconnecté?
Le comportement est il bien différents?
Si j'ai bien compris et rectifier si je me trompe,

1 appui bref sur le bouton dtc=déconnection dtc
1 appui long sur le même bouton=deconnection de toutes les aides dtc+dsc
Merci à tous



Salut,
Je crois que tu n'es pas encore exactement dans la cible, jette un oeil là:
d-t-c-comment-ca-marche-t42335.html#p424324
Rouler sans les aides n'endommage absolument rien du tout, sauf toute l'auto et peut-être toi-même si tu prends le risque de rouler sans les aides car oui le comportment peut être très très différent, tu trouveras les BMW des années 80 et début 90...
A mon avis, il faut consommer avec grande modération la conduite sans les aides, elle n'ont pas été inventées pour rien :D
Bonne route en tout cas *11*

Avatar de l’utilisateur
Rémi87
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1360
Enregistré le: 21 Nov 2011, 11:05
Localisation: Limoges
Véhicule: E91 335D Sport Design
Code VIN:

Re: petite question dtc

par Rémi87 » 07 Mai 2012, 09:41

Moi je roule en général avec les aides, sauf sur la neige où j'enlève tout, ou quand j'ai envie de m'amuser... Sinon, impossible de sa faire plaisir avec! ;) Mais je les laisse plus par flemme de les enlever qu'autre chose, et si j'avais pu avoir la voiture sans, j'aurai préféré...

Si tu aimes conduire et que tu sais un peu comment marche une propulsion, tu peux rouler sans les aides. Sur le sec, avant qu'elles n'entrent en action, il faut vraiment vraiment chercher! Et sur le mouillé, il faut quand même envoyer pas mal pour qu'elle parte de l'arrière! Je m'y amuse de temps en temps, et à part à faire le con sur rond-point ou en sortie, pour arriver à faire décrocher l'arrière il faut s'y employer!
D'ailleurs je te conseille de tester quand les conditions s'y prêtent, pour sentir le comportement réel de ta voiture, et non filtré par toutes ces aides électroniques. Et tu verras qu'avec nos voitures modernes, la tenue de route intrinsèque reste impressionnante avant d'arriver au déclenchement de l'électronique! Pour aller faire un tête à queue involontaire à l’accélération (hormis sur glace ou sur neige), il faut vraiment le vouloir!! ( **1 **1 )

Philippe série 1
 

Re: petite question dtc

par Philippe série 1 » 08 Mai 2012, 11:30

Rémi87 a écrit: Pour aller faire un tête à queue involontaire à l’accélération (hormis sur glace ou sur neige), il faut vraiment le vouloir!! ( **1 **1 )


Salut,

Conception sportive mais hasardeuse *29*
Il ne m'est jamais arrivé ce type d'aventure mais j'ai un ami en 328ci (E46 avec DSC3) qui roulait sans DSC, outre le fait qu'il consommait ++ de pneus, il a fait un Soleil sna srine voir venir. Comme tu le dis, il passait toujours bien en pensant que la limite était éloignée et une fois, au même endroit, c'est parti, et là l'auto en propulsion se fait connaître **2 en étant pas pilote de course c'est difficile à ratrraper, pour lui l'auto à été cassée. Les propriétaires d'une Porsche savent cela, il faut bien se méfier quand même. Pour info une BMW 6L un peu puissante ça peut faire un tête à queue au rétrogradage sur sol mouillé (dans les rond-points notamment).
C'est pas comme un décrochage en avion ou planeur ou peut voir venir de loin ! les conditions en auto propulsion sont bien plus aléatoires je pense.
Bonne route à tous *11*

Avatar de l’utilisateur
Rémi87
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1360
Enregistré le: 21 Nov 2011, 11:05
Localisation: Limoges
Véhicule: E91 335D Sport Design
Code VIN:

Re: petite question dtc

par Rémi87 » 09 Mai 2012, 09:10

S'il consommait plus de pneus, c'est qu'il devait bien aller chercher la limite quand même... C'est certain que si on titille en permanence la limite, la probabilité de la dépasser est largement plus élevée que celui qui ne le fait pas. Ce qui amène deux cas de figures à mon sens :
- soit tu roules normalement, et dans ce cas tu restes loin des limites de la voitures, aides activées ou pas... Ce qui veut dire que d'un côté globalement elles ne servent à rien, mais également que les enlever n'apportera rien non plus! *15*
- soit tu cherches la limite (comme moi sur la neige par exemple, ou ton pote... plus souvent que moi apparemment! ;) ), et dans ce cas les aides nuisent au plaisir de conduire (enfin c'est mon point de vue...). Mais il faut le faire en connaissance de cause! Si je me plante en faisant le con sur la neige demain, je ne m'en prendrais pas à la voiture pour ça! ;) Comme ton pote qui cherchait la limite et qui a fini par se faire surprendre...

Pour ce qui est des Porsche (et notamment les anciennes) la difficulté ne vient pas seulement de la propulsion, mais bien plus du moteur en porte-à faux et des transferts de masse qui en résultent...

Enfin pour les décrochages en avion, là aussi tout dépend des circonstances. Cela peut-être anodin... ou dramatique!! A faire trop confiance à une sorte d'ESP de l'avion de ligne et en oubliant les règles fondamentales de pilotage, le vol AF447 a décroché et a terminé son vol dans les conditions tragiques connues de tous. C'est cela notamment qui me fait garder mes distances avec les aides électroniques : leur présence a tendance à endormir notre vigilance et nous faire compter dessus plus que de raison...

Bref, chacun fait ce qu'il veut, mais en connaissance de... conséquences! ;)

PS: à mon avis pour faire un tête à queue au rétrogradage avec une BMW moderne, il faut sacrément attaquer, avoir une route glissante et des pneus rincés... Parce que même sur la neige sans aide, je n'ai jamais eu ce comportement de la part de la mienne!!

Philippe série 1
 

Re: petite question dtc

par Philippe série 1 » 09 Mai 2012, 12:37

Salut Rémi,

Oui d'accord avec l'ensemble de tes idées, je ne disais pas le contraire, mais je crois qu'on peut se faire surprendre quand même et une fois suffit pour le regretter ensuite. Mon ami qui a eu l'accident n'attaquait pas, il roulait normalement avec une auto de 192 ch donc sûrement de façon un peu véloce en effet, son accident est venu de façon surprenante. Il consommait des pneux arrières car le DSC3 empêche tout patinage alors que sans lui les accélérations un peu fortes sur les petits rapports font probablement tourner les roues Ar sans qu'on s'en aperçoive car les chassis de nos autos sont tout de même bien faits et bien équilibrés donc sains et efficaces (on le voit par contre sur une bande blanche mouillée facilement; même avec les BMW modernes).
Pour les Porsche, en effet, la position du moteur est impliquée avec les transferts de masses en roulage mais en BMW ça peut arriver aussi, peut-être pas (ou pas de façon évidente) sur les "modernes" (E8X, E9X, E6X) même bien puissantes comme la tienne, mais j'ai eu des E36 et j'ai un Z3 (chassis assez ancien) et je t'assure que sans les aides tu te faisais quelques frayeurs: cela tend sûrement à être moins sensible avec les BMW récentes mais ça peut logiquement arriver même si la limite est plus éloignée.
Je suis pilote de planeur (tu es pilote aussi je crois) et je sais que mettre un planeur en décrochage est très rare, il faut vraiment forcer la limite et alors on sait ce que ça va donner, mais je me suis fait peur une seule fois et réellement : en vol dans les Alpes, sur le massif des Ecrins, en cherchant une ascendance, j'ai pris une ascendance très puissante que je ne m'attendais pas à trouver là et je n'étais pas très vite (anémo à 90km/h) et le planeur a été mis le nez à quelque chose comme 45° à cabrer par une colonne de +8 à +10m/s. Du coup: vitesse initiale assez faible+cabrer fort + 10m/s d' air sous les plumes et pas dans le sens du filet+ un angle de 25/30° en virage= DECROCHAGE, j'étais alors pas loin des rochers (environ 400 pieds) et j'ai eu très très peur.
Tout ça pour dire que quand les conditions ne sont pas totalement bien connues on peut se faire surprendre ++ (j'avais ma qualif pour être laché en montagne mais pas assez d'expérience pour m'attendre à trouver du 10m/s là où j'étais en vol), et sur la route une condition peut changer vite.
Tu as raison, en roulant normalement les aides sont peu utiles et ne s'activent pas alors pourquoi les enlever? car quand on roule normalement et qu'une condition change (par exemple en virage un sol plus glissant car plus froid ou moins drainé) alors on se rend compte que l'aide s'active et résoud le problème, sans elle il faut avoir de la chance (ce que j'ai eu en planeur mais si j'avais eu 100 pieds de moins vers la roche et ça tapait; ce jour là j'ai vu les couleurs des graviers!). Donc rouler avec les aides au quotidien est utile au final, c'était l'objet de mon propos.
Dans le post de départ, notre collègue du Forum se posait la question de rouler en retirant les aides, pour le quotidien je pense donc que c'est une erreur car le conducteur ne sera pas à 100% du temps dans l'appréhension de la limite qui peut être franchie si une condition de route change intempestivement. On devrait retirer les aides uniquement par moment pour savoir quoi faire de cette nouvelle situation de conduite (comme tu le dis bien d'ailleurs).
Et puis n'oublions pas une chose importante: dans les aides électroniques il n'y a pas que l'antipatinage de la propulsion, il y a aussi les contrôles de trajectoires et de freinage en courbe et même si ceux-ci ne se désactivent pas avec le DSC ils ont besoin (et les ingénieurs conçoivent tout cela dans un ensemble améliorant la tenue de route) que le tout soit en ordre pour bien fonctionner (NB:dans les manuels de nos autos la consigne est de rouler normalement donc avec les aides activées par défaut à l'allumage de l'auto, seules des conditions particulières comme l'embourbement par exemple sont désignées pour activer le DTC ou retirer le DSC).
Bonne route *11*

montain-cross
 

Re: petite question dtc

par montain-cross » 10 Mai 2012, 22:46

Merci pour vos commentaire et vos explication *15*

8 messages   •   Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Nous sommes le 05 Déc 2020, 16:22