Huiles moteur

48 messages   •   Page 1 sur 5   •   1, 2, 3, 4, 5
Avatar de l’utilisateur
janlo29
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 6108
Enregistré le: 26 Aoû 2012, 10:33
Localisation: Sud Loire (44)
Véhicule: (E46) 330ci Cab
Code VIN:

Huiles moteur

par janlo29 » 03 Oct 2013, 13:54

Au cas ou cela pourrait vous intéresser, voilà ce que donne Bmw comme infos sur les huiles.
Ces données ne sont sans doute pas à jour vu que le TIS s’arrête en 2008, mais il pourra s'étoffer au fur et à mesure des infos reçues *59/
Voici le type d'huile par modèle de moteur, et la liste des huiles homologuées par Bmw suivant chaque type d'huile.
Bonne lecture ...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

LaBM
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 190
Enregistré le: 08 Fév 2013, 19:28
Véhicule: BMW 320d (E46) Touring 07/2005
Code VIN: PW44725

Re: Huiles moteur

par LaBM » 04 Oct 2013, 20:14

Cool... **2

En plus j'ai Honda ! / http://www.honda4all.com/index.php?page=tm_huile_moteur


Comprendre les lubrifiants moteur
Sommaire :

Les fonctions du lubrifiant
Les différents types de lubrifiant
Particularité des moteurs diesel avec filtre à particules
Préconisations HONDA en matière de lubrifiants
FAQ

Les fonctions du lubrifiant

diminuer les frottements,
protéger les organes mécaniques,
évacuer les impuretés,
renforcer l'étanchéité,
évacuer la chaleur,
favoriser la réduction des émissions et les économies de carburant

Quel type de lubrifiant pour quel type de véhicule ?

Les huiles doivent être adaptées pour chaque type de moteur : moteur Essence, moteur Diesel injection directe ou non, moteurs Diesel équipés d'un filtre à particules...

Pour cette raison, on doit choisir son huile de façon à respecter les exigences des constructeurs en terme de viscosité (grade SAE) et de performances (normes ACEA, API, Constructeurs...)
Quelle viscosité ?

La viscosité caractérise la résistance d'un fluide à l'écoulement qui varie avec la température.
Le grade SAE ( Society of Automotive Engineers) permet de déterminer la fluidité de l'huile à froid et à chaud.
Dans le grade SAE xxWyy, le nombre devant le "W" (W pour WINTER signifiant HIVER en anglais) indique le comportement de l'huile à froid. Une faible valeur indique une bonne fluidité facilitant les démarrages.

Lors du démarrage, l'huile d'un moteur doit toujours être suffisamment fluide pour permettre une lubrification rapide et minimiser l'usure et ceci quelle que soit la température extérieure comprise entre -30°C et + 40°C.

Le nombre derrière le "W" indique le comportement à chaud: plus la valeur est élevée, plus le film lubrifiant est important à chaud.
En service, la température de l'huile peut dépasser les 120° C.L'huile doit garder une certaine viscosité permettant la lubrification en toutes circonstances.

Si le moteur consomme de l'huile, on peut augmenter le grade.
Quelles performances ?

Les performances des huiles moteurs automobiles sont actuellement définies par des classifications et spécifications nationales et/ou internationales.
Ces classifications prennent en compte les caractéristiques physico-chimiques des huiles et des résultats d'essais sur moteurs (banc moteur, essai en service).
Ces spécifications évoluent régulièrement de façon à s'adapter aux évolutions des moteurs et de leur environnement.

ACEA (Association des Constructeurs Européens d'Automobile)
Elle est mentionnée sous la forme d'un code (catégorie/classe) suivi de l'année correspondant à la norme.

Il existe deux classifications ACEA, l'une pour les véhicules légers, véhicules de tourisme (et petits utilitaires) Essence et Diesel, une autre pour les moteurs Diesel industriels (PL, TP, Agriculture).

Pour les véhicules légers, on a 2 catégories :

la catégorie A/B (Pour moteurs Essence et Diesel) :

- huile à haute viscosité : ACEA A3/B4 et ACEA A3/B3
- huile à faible viscosité favorisant les économies de carburant : ACEA A5/B5 et ACEA A1/B1.

La catégorie C (Pour moteurs Essence et Diesel ) :

- 3 classes ACEA C3, ACEA C2 et ACEA C1 pour les nouveaux véhicules Euro 4 équipés d'un post traitement (Ex. Filtre à particules) selon la préconisation du constructeur.

API (American Petroleum Institute)

Cette classification répartit les huiles moteur en fonction de leurs utilisations et de leurs performances.

Véhicules Essence et Diesel Légers :

La première lettre indique l'utilisation
- S = pour les moteurs à Essence
- C = pour les moteurs Diesel

La deuxième lettre indique la performance :
- Actuellement de A à M pour les moteurs Essence : API SM correspond à la performance API pour les dernières motorisations.
- A à F pour les moteurs Diesel Légers : API CF correspond à la performance API maximale pour ces moteurs

ILSAC (International Lubricant Standardization and Approval Committee)

ILSAC GF-4, GF-3, GF-2, GF de la plus récente à la plus ancienne spécification.
Ces spécifications internationales ne concernent que les huiles pour les moteurs Essence et sont principalement recommandées aux Etats Unis et au Japon.

Spécifications constructeurs

Pour les véhicules récents, il est fortement recommandé de se conformer aux lubrifiants préconisés par le constructeur. De nombreux constructeurs exigent que l'huile utilisée réponde aux exigences particulières de leurs moteurs et que celle-ci soit homologuée par leurs services techniques.
Ainsi il existe des normes constructeurs pour de nombreuses marques : BMW, Ford, Général-Motos (Opel), DaimlerChrysler , Porsche, Groupe VW (Audi, Seat, Skoda, Volkswagen)...
Les différents types de lubrifiants
Les huiles de bases

Les huiles de base utilisées sont de 2 types :
- Les bases minérales qui sont obtenues par raffinage de pétrole brut. Elles sont de moins en moins utilisées seules sauf pour la formulation d'huile pour véhicules anciens.
- Les bases de synthèse qui sont des bases dont la structure moléculaire a été modifiée par réaction chimique de manière à obtenir des caractéristiques précises indispensables pour lubrifier les véhicules modernes.

En fonction des bases utilisées, les huiles commercialisées sont : minérales, synthèse, ou semi-synthèse.

Les huiles de semi-synthèse sont des huiles contenant dans des proportions variables des bases minérales et des bases de synthèse. Ce sont les plus courantes. Elles représentent aujourd'hui l'essentiel du marché.
Le rôle des additifs

Les additifs sont des produits chimiques qui permettent d'améliorer certaines caractéristiques ou d'apporter de nouvelles caractéristiques aux huiles de base.

Une huile moteur peut contenir jusqu'à 20 % de son poids en additif.

Les principaux additifs qui entrent dans la composition des lubrifiants YACCO sont les suivants :
- additif anti-oxydant : pour un meilleur maintien des propriétés de l'huile dans le temps,
- additif anti-mousse : pour une lubrification optimale en évitant que l'huile mousse,
- additif anti-usure : pour diminuer l'usure par frottement,
- additif anti-rouille : pour éviter la corrosion,
- additif améliorant de viscosité : pour maintenir une bonne lubrification à froid comme à chaud,
- additif de détergence et de dispersivité : pour mettre en suspension les impuretés de façon à ce qu'elles soient évacuées au moment de la vidange,
- additif extrême-pression : pour que le film d'huile résiste à des charges importantes (huiles pour transmissions).
Particularité des moteurs diesel avec filtre à particules

Le filtre à particules (FAP) est un système de filtration utilisé pour éliminer les fines particules, réputées cancérigènes, contenues dans les gaz d'échappement des moteurs Diesel. Ces particules de suie sont essentiellement composées de carbone et ont typiquement une taille comprise entre 10 nm et un micromètre. L'utilisation du filtre à particule deviendra probablement généralisée à l'horizon 2009 avec l'entrée en vigueur de la norme d'émission Euro 5. Les particules les plus fines (nanoparticules) sont cependant mal retenues par les filtres existants.

L'utilisation de lubrifiants classiques à base d'additifs métallique peut conduire à un colmatage du filtre DPF à long terme:
- Contre-pression à l'échappement :
..........Augmentation de la consommation de carburant
..........Diminution de la puissance moteur
..........Augmentation des périodes de régénération du DPF
- Efficacité du DPF diminué
- Durée de vie du DPF réduite

L'utilisation de lubrifiant spécifique est obligatoire, Ils doivent répondrent à la norme ACEA C1, C2 ou C3.
Préconisations HONDA en matière de lubrifiants

Moteurs essence

Avant 2001
huile moteur Honda essence avant 2001

Performance : Huile 5W50 ACEA A3/B4
Fiabilité : Huile 15W40 ACEA A3/B3

Périodicité de remplacement :
Utilisation Normal : tous les 10 000 Km ou 12 mois **
Utilisation Particulière* : Tous les 5 000 Km ou 6 mois **

Après 2001
huile moteur Honda essence apres 2001

Performance : Huile 0W30 ACEA A3/B4
Fiabilité : Huile 5W40 ACEA A3/B4
Economie carburant & écologique : Huile 0W20 ACEA A5/B5

Périodicité de remplacement :
Utilisation Normal : tous les 15~20 000 Km ou 12 mois **
Utilisation Particulière* : Tous les 7 500~10 000 Km ou 6 mois **

Moteurs Diesel

Sans filtre à particules
huile moteur Honda diesel sans filtre à particules

Performance : Huile 0W40 ACEA A3/B4
Fiabilité : Huile 5W40 ACEA A3/B3
Economie carburant & écologique : Huile 0W30 ACEA A1/B1 A5/B5

Périodicité de remplacement :
Utilisation Normal : tous les 15~20 000 Km ou 12 mois **
Utilisation Particulière* : Tous les 7 500~10 000 Km ou 6 mois **

Avec filtre à particules
huile moteur Honda diesel avec filtre à particules

Performance : Huile 0W40 ACEA C3
Fiabilité : Huile 5W40 ACEA C2
Economie carburant & écologique : Huile 0W30 ACEA C2

Périodicité de remplacement :
Utilisation Normal : tous les 20 000 Km ou 12 mois **
Utilisation Particulière* : Tous les 10 000 Km ou 6 mois **

** Au premier des deux termes échu
* Utilisation Particulière : Suivre le programme d'entretien sous conditions particulières si le véhicule est conduit PRINCIPALEMENT sous l'une ou plusieurs des conditions suivantes:
- Conduite sur moins de 8 km par trajet ou par temps de gel, sur moins de 16 km par trajet.
- Conduite par temps extrêmement chaud (plus de 32°C).
- Conduite au ralenti ou avec de longues périodes d'arrêts et de redémarrages (embouteillages).
- Remorquage ou conduite avec galerie sur des routes montagneuses.
- Conduite sur routes boueuses, poussiéreuses, sablées ou salées.
NOTA : Si le véhicule est conduit de façon OCCASIONNELLE dans des conditions particulières, suivre le Programme d'entretien en conditions normales.
FAQ
Puis-je mélanger deux types d'huiles de qualités et de marques différentes ?

Pour un même type d'huile (huiles pour moteur quatre-temps, par exemple), différentes marques et qualités peuvent être mélangées. Il faut toutefois veiller à respecter le niveau minimal de qualité recommandé par le constructeur. De plus, la qualité du mélange obtenu équivaut généralement à celle du moins bon produit et varie selon les proportions exactes. Différents types d'huiles (huile pour moteur quatre-temps, huile pour moteur deux-temps, huile de boîte, huile de transmission automatique, liquide de freinage, etc.) ne peuvent être mélangés.
Qu'est-ce qu'une huile synthétique ?

Toutes les huiles pour moteur sont composées d'huiles de base et d'additifs. En général, les huiles entièrement synthétiques contiennent des fluides spécifiques à hautes performances et une combinaison d'additifs qui contribuent à prévenir l'usure, entretiennent la propreté du moteur, s'écoulent aisément, conservent la viscosité, préviennent la rouille et réduisent les frottements. Il en résulte un lubrifiant qui reste liquide et glissant dans les conditions de température et de moteur les plus variées.
En quoi diffèrent une huile 100% synthétique et un mélange synthétique ?

Toutes les huiles pour moteur sont composées d'huiles de base et d'additifs. En général, les huiles entièrement synthétiques contiennent des fluides spécifiques à hautes performances et une combinaison d'additifs qui contribuent à prévenir l'usure, entretiennent la propreté du moteur, s'écoulent aisément, conservent la viscosité, préviennent la rouille et réduisent les frottements. Il en résulte un lubrifiant qui reste liquide et glissant dans les conditions de température et de moteur les plus variées.
En quoi une huile synthétique est-elle supérieure à une huile ordinaire ?

Les performances des huiles synthétiques sont traditionnellement meilleures au niveau du comportement à basse température et de la résistance à l'oxydation à haute température. Les huiles pour moteur ordinaires sont constituées d'un mélange inégal de chaînes longues et courtes d'atomes de carbone et d'hydrogène. Sous la chaleur extrême d'un moteur, les molécules des chaînes courtes peuvent s'évaporer et les molécules instables peuvent s'oxyder et se décomposer. Les huiles ordinaires renferment également une quantité sensiblement supérieure d'impuretés, telles que le soufre, les hydrocarbures réactifs et instables et d'autres contaminants indésirables qui ne peuvent être entièrement éliminés par le raffinage ordinaire du pétrole brut.

Gilou_64
 

Re: Huiles moteur

par Gilou_64 » 04 Oct 2013, 20:39

Ben dis donc, ... faut une licence +4 pour faire une vidange maintenant !!! **1
D'ailleurs, avant, je les faisais tout seul mes vidanges ... mais ça, c'était avant !
Ok, je sors ...

Avatar de l’utilisateur
janlo29
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 6108
Enregistré le: 26 Aoû 2012, 10:33
Localisation: Sud Loire (44)
Véhicule: (E46) 330ci Cab
Code VIN:

Re: Huiles moteur

par janlo29 » 04 Oct 2013, 22:46

Gilou_64 a écrit:Ben dis donc, ... faut une licence +4 pour faire une vidange maintenant !!! **1
D'ailleurs, avant, je les faisais tout seul mes vidanges ... mais ça, c'était avant !
Ok, je sors ...


non la licence IV suffit amplement ... *41*

Avatar de l’utilisateur
fred83
Membre Assidu
Membre Assidu
 
Messages: 763
Enregistré le: 11 Jan 2011, 20:43
Localisation: var
Véhicule: BMW 123D M
Code VIN:

Re: Huiles moteur

par fred83 » 05 Oct 2013, 07:35

licence 46* Quand je fais une vidange j utilise surtout mon bac *009

Avatar de l’utilisateur
janlo29
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 6108
Enregistré le: 26 Aoû 2012, 10:33
Localisation: Sud Loire (44)
Véhicule: (E46) 330ci Cab
Code VIN:

Re: Huiles moteur

par janlo29 » 05 Oct 2013, 10:20

fred83 a écrit:licence 46* Quand je fais une vidange j utilise surtout mon bac *009


Bravo *br* *41*

Avatar de l’utilisateur
pacorabat
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 4106
Enregistré le: 25 Fév 2010, 10:42
Localisation: Rhone-Alpes
Véhicule: R1200GS / ex 325ti Pack M
Code VIN: FV39857

Re: Huiles moteur

par pacorabat » 07 Oct 2013, 06:44

Merci Janlo, je n'avais pas trouvé ce document dans le TIS !

Pour résumer le bon choix de l'huile :
- il faut surtout suivre les préconisations Longlife
- les indices de viscosité n'ont pas vraiment d'importance tant qu'on est dans du 0w30, 0w40, 5w30 ou 5w40 (à noter quand même une grande majorité de 5w30)

Avatar de l’utilisateur
janlo29
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 6108
Enregistré le: 26 Aoû 2012, 10:33
Localisation: Sud Loire (44)
Véhicule: (E46) 330ci Cab
Code VIN:

Re: Huiles moteur

par janlo29 » 07 Oct 2013, 09:01

pacorabat a écrit:Merci Janlo, je n'avais pas trouvé ce document dans le TIS !

Pour résumer le bon choix de l'huile :
- il faut surtout suivre les préconisations Longlife
- les indices de viscosité n'ont pas vraiment d'importance tant qu'on est dans du 0w30, 0w40, 5w30 ou 5w40 (à noter quand même une grande majorité de 5w30)


De rien *59/ , tout est dans la section "SI Carburants et Huiles".

abyss
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 141
Enregistré le: 01 Aoû 2010, 08:47
Véhicule: 525 iA
Code VIN:

Re: Huiles moteur

par abyss » 08 Mai 2014, 14:49

je sort du garage bmw en Allemagne, et j'ai posé quelques questions, entre autre il me conseille de mettre de la Castrol 5w30 pour ma 525i de 2009, et m'a même dit de ramener l'huile la prochaine fois, car il ne la vendent pas, et il mettront mon huile plutôt que la 0w30 qu'il ont de base !

anonyme
 

Re: Huiles moteur

par anonyme » 23 Sep 2014, 22:19

j'ai acheté ma e60 530xd en concession bmw avec 54000km au compteur
Jusqu'à 100000km je vidangeais tous les 20000km avec l'huile BMW 0w30
Apréès 100000km je vidange tous les 10000km à la castrol 5w30 LL04, je pense que la castrol 5w30 est "mieux" que la 0w30 car elle respecte les normes Porsche C30 et VW 50400/50700 or ce sont les deux normes les plus sévères (plus sévères que BMW)

depuis les 130000km de la voiture je suis passé à la Fuchs GT1 titan 5w30 (LL04 - Porsche C30 - VW 50400/50700)

  Suivante
48 messages   •   Page 1 sur 5   •   1, 2, 3, 4, 5

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Nous sommes le 17 Sep 2019, 21:40