Essai - BMW Serie 1 114 d : l'hélice en classe éco

3 messages   •   Page 1 sur 1
Avatar de l’utilisateur
jordan67
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 8034
Enregistré le: 17 Aoû 2010, 16:38
Véhicule: BMW (E39)530DA Pack M
Code VIN:

Essai - BMW Serie 1 114 d : l'hélice en classe éco

par jordan67 » 31 Juil 2013, 19:28

Face à la réalité du marché, BMW propose une nouvelle version d’accès. Du haut de ses 95 ch, cette Série 1 est peut-être la moins puissante du catalogue mais certainement la plus sobre.

Image
Image

La seconde génération de Série 1 a corrigé les défauts du passé avec un objectif en tête : devenir la compacte premium la plus vendue en Europe. Jusqu’ici, le modèle de Munich a réussi son pari puisque depuis 2012, elle est en tête de ventes. Afin de maintenir ce leadership, BMW a choisi d’étendre son offre à des motorisations d’accès. Ainsi, la compacte reçoit pour la première fois le plus petit diesel du groupe. Il s’agit du 1.6 d de la Mini One D, un 4 cylindres suralimenté qui développe une puissance de 95 ch. Equipé d’un Stop & Start de série, il est exclusivement associé à la boîte mécanique à 6 rapports et rejette 109 g de CO2 (neutre au malus).

Essai - BMW Serie 1 114 d : l'hélice en classe écoSur le papier, la BMW 114 d ne part pas gagnant compte tenu du poids affiché sur la balance (1 400 kg). Mais au volant, l’agrément est bel et bien présent. Le couple maxi (235 Nm) n’est pas gargantuesque mais il présente l’avantage d’être disponible très tôt (dès 1500 tr/min) et d’offrir à l’auto l’énergie nécessaire en ville. Plein en bas, un peu moins en haut, le petit 4 cylindres brille par sa souplesse d’usage et sa discrétion. Il faudra en revanche s’armer de patience sur les grands axes ou jouer du levier, car on arrive vite au bout de ses limites.

Si la vitesse autorisée est facilement atteinte, doubler tout ce qui se présente au volant de cette version ne sera pas votre lot quotidien. Il faudra anticiper les dépassements à haute vitesse et assumer le fait qu’une BMW puisse lutter sur la file de gauche. Mais qu’importe puisque la vocation de ce moteur est avant tout l’économie. Et sur ce thème il remplit parfaitement sa tâche puisque nous avons relevé une moyenne de 5,4 l/100 km. Une consommation réduite rarement atteinte sur nos essais récents. Le mode d’éco-conduite peut encore abaisser ce chiffre… si vous êtes fan d’autocastration ou super radin.

Image

Les prestations dynamiques de cette Série 1 114 d sont aussi rigoureuses que celles de ses aînées. Plus confortable qu’auparavant, l’allemande brille par son agilité et sa précision de conduite. Les suspensions parfois trépidantes offrent un compromis orienté confort. On est à bord d’une voiture parfaitement adaptée à une utilisation quotidienne, à même de séduire les petites familles et les commerciaux. Dommage que BMW n’ait pas davantage soigné l’habitabilité. Les places arrière sont toujours aussi dérisoires et le volume de coffre moyen (360 litres) pour la catégorie. Heureusement l’habitacle reste bien fini et la présentation de qualité. On note malgré tout quelques plastiques bas de gamme…

En matière de tarifs, ce modèle d’accès n’a d’attractif que le nom. Il faudra compter 25 450 € hors options pour la version essayée (5 portes – finition Lounge). Le Connected Drive (système multimédias, navigation, etc.) ici présent est facturé 2 800 €. Un exemple qui illustre le très vaste et très salé catalogue d’options du constructeur allemand.

La suite de l'essai ici : http://www.caradisiac.com/Essai-BMW-Serie-1-114-d-l-helice-en-classe-eco-88369.htm

touf38
Membre Professionnel
Membre Professionnel
 
Messages: 2054
Enregistré le: 19 Juin 2012, 18:49
Véhicule: 325d pack luxe E91
Code VIN:

Re: Essai - BMW Serie 1 114 d : l'hélice en classe éco

par touf38 » 13 Aoû 2013, 13:37

c'est clair que niveau conso c'est le top mais au prix ou elle est vendue moi perso sa me fais mal au c... d'avoir QUE 95chx seulement!! mais bon les goûts est les couleurs...

Avatar de l’utilisateur
manulap92
Membre Assidu
Membre Assidu
 
Messages: 311
Enregistré le: 10 Sep 2010, 12:36
Localisation: Chatillon (92)
Véhicule: BMW (F30) 318dA Luxury
Code VIN:

Re: Essai - BMW Serie 1 114 d : l'hélice en classe éco

par manulap92 » 13 Aoû 2013, 14:36

Oui c'est vrai que passée la remise client de 4850 euros (ca la faisait autour de 20 000 euros jusqu'au 30/06), ca devient moins séduisant et l'écart d'agrément avec une 116d (en 2.0l) n'est plus compensé par un écart de prix important.

3 messages   •   Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Nous sommes le 16 Déc 2017, 12:12