"décrasser" son moteur, méthode décélération...
Postez ici tous vos sujets sur la série 5 (E60) et ses variantes (coupé, berline, touring etc...)

7 messages   •   Page 1 sur 1
Math530D
 

"décrasser" son moteur, méthode décélération...

par Math530D » 27 Déc 2013, 10:27

Salut à tous et bonnes fêtes. :trinque:
Très content de ma 530D 2003 E60, je me pose une question : comment faire pour éviter qu'elle ne fume (noir) pas quand je met la pédale d'accélérateur au plancher ? J'ai essayé les nettoyants pour injecteur : ça marche, puis la fumée revient, uniquement en kick down.

Que pensez vous de ce tuto que j'ai trouvé sur le net, j'ai essayé et pour le moment ça marche...

Lokan.fr
"Avec le temps, votre moteur (essence ou diesel) va s'encrasser (Automobile.fr vous le dira). La raison en est simple : dans le bas moteur se trouve un carter d'huile, dont le but est essentiellement de lubrifier les éléments moteur. Avec le chaleur, cette huile va se vaporiser, et pour satisfaire à des normes de dépollution, cette vapeur d'huile va être aspirée directement dans le cylindre de combustion, via l'admission d'air, pour être brulée et sortir via le pot d'échappement.
A cause de la combustion de cette vapeur d'huile, un dépôt va se faire dans le cylindre, généralement sur les véhicules ayant parcourus plus de 20'000 km. La conséquence en est simple : sur un moteur essence il y aura un trou à l'accélération (l'injection se faisant mal à cause du dépôt au niveau des soupapes) et sur les moteurs diesel il y aura un manque de compression causé par des soupapes non étanches.
Il ne faut pas croire qu'un moteur s'encrasse uniquement quand on roule doucement. En revanche, quand on roule nerveusement, on a l'avantage de décrasser le moteur sur les phases de décélération au frein moteur. En effet, le décrassage se fait car l'injection s'arrête dés qu'on enlève le pied de l'accélérateur. En laissant le véhicule récupérer une allure normale en utilisant le frein moteur, on ne fait que de l'aspiration d'air au niveau du cylindre, donc la chambre brûle à vide, et se nettoie.
Il ne faut évidemment pas faire cette manipulation à froid. Mieux vaut attendre que le moteur soit chaud, ce qui sera indiqué par une aiguille sur votre tableau de bord : à partir de 90°C, c'est bon. Mettez vous en 3ème à 4'000 tr/min et lâchez l'accélérateur (sans freiner) pour laisser le véhicule retomber à 1'500 tr/min (sans changer de rapport). Puis ré-accélérer pied au plancher, jusqu'à atteindre à nouveau 4'000 tr/min, et refaire le cycle 4 fois.
Cette technique présente un double avantage : évidemment vous allez décrasser votre moteur, mais vous allez surtout recalibrer le calculateur d'injection durant la décélération. Pourquoi ? Tout simplement car il ne peut s'étalonner que durant une période de décélération, et que 8 secondes sont généralement nécessaires pour un recentrage du calculateur. Du coup, grâce à cette technique, vous aurez toujours une injection qui correspond au vieillissement et au régime du moteur."


Noobodyy
Membre actif
Membre actif
 
Messages: 99
Enregistré le: 11 Sep 2013, 13:34
Localisation: Calvados
Véhicule: Une prop' of course !
Code VIN:

Re: "décrasser" son moteur, méthode décélération...

par Noobodyy » 27 Déc 2013, 10:33

J'ai décroché à partir de "brûle à vide"...comment veux-tu que ça brûle sans carburant ou élément de combustion ?
A moins bien sur que les cylindres ne soient gavés d'huile **1

anonyme
 

Re: "décrasser" son moteur, méthode décélération...

par anonyme » 27 Déc 2013, 10:58

à essayer par plusieurs personnes, surtout celles qui n'ont pas de FAP

Avatar de l’utilisateur
nakamiki
Membre Elite
Membre Elite
 
Messages: 3883
Enregistré le: 18 Mar 2012, 09:46
Véhicule: M5 E39 +318ti MK Turbo
Code VIN: patator

Re: "décrasser" son moteur, méthode décélération...

par nakamiki » 27 Déc 2013, 11:38

y'a un point essentiel qui est oublié et qui dénote une certaine méconnaissance de la mécanique par le rédacteur =

lorsqu'un piston redescend, le segment racleur laisse un mince film d'huile qui brulera lors de l'explosion, selon le rodage, les tolérances et jeux de fabrication des éléments,la facon de faire le complément d'huile, l'huile utilisée, le réglage de l'allumage et du mélange air essence, le nb de cylindres, la cylindrée, le régime moteur moyen/maxi cela fait donc varier la qtité d'huile consommée à l'explosion.

différent phénomènes peuvent apparaitre, la condensation via les reniflard et autre circuit de récupération de vapeur peuvent aussi etre la cause de FAP/ cata bouchés... si le systeme de recyclage est bouché car non entretenu, ça part à l'echappement ou ça englue l'admission.
un mauvais allumage provoque la calamine bien connue qui est un mélange d'huile brulée, de suie etc... encore plus sur les diesel moderne avec leurs EGR de merde !

la 1ere etape reste un entretien préventif avant tout traitement, cycles de décrassage et autre.... démontage, nettoyage, changement des consommables, vidange, voire vidange de rinçage, nettoyage injecteur, bougies neuves etc...


là ok pour appliquer la procédure, le faire avant c'est un pansement sur une jambe de bois.

larmonica
 

Re: "décrasser" son moteur, méthode décélération...

par larmonica » 27 Déc 2013, 12:25

salut

ci sa fume noir c'est surement et simplement la vanne EGR.
tous ses trucs plus farfelus les un que l'autres ne changerons rien (décrassage, produit miraculeux etc...)

j'ai eu ce problème sur mon 330d vanne egr condamné = plus de fumé

sur 2 clio 2 dci idem ca en devenais pénible a conduire grosse fumé noir et trou a l'accélération a bas regime.

le remède a été simple nettoyage du système egr et neutralisation de la vanne= et la miracle plus de fumé et voiture redevenu "nerveuse" et agréable a conduire

une C4 hdi idem etc etc...

a+

Avatar de l’utilisateur
325iblack
Membre Assidu
Membre Assidu
 
Messages: 623
Enregistré le: 01 Sep 2013, 12:36
Localisation: île de france
Véhicule: Bmw (e46) 330i Pack M
Code VIN:

Re: "décrasser" son moteur, méthode décélération...

par 325iblack » 27 Déc 2013, 12:34

larmonica a écrit:salut

ci sa fume noir c'est surement et simplement la vanne EGR.
tous ses trucs plus farfelus les un que l'autres ne changerons rien (décrassage, produit miraculeux etc...)

j'ai eu ce problème sur mon 330d vanne egr condamné = plus de fumé

sur 2 clio 2 dci idem ca en devenais pénible a conduire grosse fumé noir et trou a l'accélération a bas regime.

le remède a été simple nettoyage du système egr et neutralisation de la vanne= et la miracle plus de fumé et voiture redevenu "nerveuse" et agréable a conduire

une C4 hdi idem etc etc...

a+


*21* Sur mon ex Mondeo TDCI j'ai bouché la vanne EGR, après quelques kilomètres plus d'épaisse fumé noir à l'accélération *008

Kadabrah
 

Re: "décrasser" son moteur, méthode décélération...

par Kadabrah » 28 Déc 2013, 06:23

J'étais comme toi, mettre du nettoyant Wynns etc mais min 530d continuait à fumer comme une locomotive Moscou *008 , j'ai verifier la vanne EGR et il y avait rien (fait en de même) et j'ai découvert que le problème venait du déshuileur (180k jamais changer je crois)
Je l'ai changer lors de la vidange annuel avec tout les filtres, fait quelques bornes, pousser mon moteur a fond par moment histoire de lui faire péter un coup :twisted: , et voila tout est rentré en ordre =)

7 messages   •   Page 1 sur 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Nous sommes le 20 Jan 2018, 15:47