conduite en hiver

36 messages   •   Page 1 sur 4   •   1, 2, 3, 4
luci84350
 

conduite en hiver

par luci84350 » 14 Déc 2009, 20:37

Bonjour, je vais faire bientôt du ski et je voudrais savoir comment utiliser exactement le système DSC et DTC ? Des pneus d'hiver sont ils obligatoires? J'ai une 320d de 2006

Avatar de l’utilisateur
Circus
Chef Moderateur
Chef Moderateur
 
Messages: 6532
Enregistré le: 06 Nov 2007, 18:31
Localisation: 59
Véhicule: [e46] 325 cia
Code VIN:

Re: conduite en hiver

par Circus » 14 Déc 2009, 20:42

bonsoir,

Des pneus neiges peut etre pas, mais des chaines ou à minima des chaussettes seraient bien

Avatar de l’utilisateur
ch'ti savoyard
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 7925
Enregistré le: 24 Nov 2009, 22:32
Localisation: Haute Savoie
Véhicule: BMW 320D E90 pack luxe
Code VIN:

Re: conduite en hiver

par ch'ti savoyard » 15 Déc 2009, 00:14

J'habite moi même en montagne mais je ne suis pas tres haut pour autant environ 750m d'altitude. Je vais passer mon premier hiver avec une propulsion et je t'avoue que je crains un peu la situation de forte neige. J'ai acheter ma voiture récemment (une 320DE90) chausser avec des pneu 4 saison tout neuf qui ne sont pas vraiment recommander pour des hiver en montagne ni meme pour l'été car étant tres moyen dans les 2 cas. Je me suis acheter une paire de chaussettes que je n'ai pas encore eu l'occasion de tester vu l'hiver un peu tardif.
Mais en cas de neige importante je sais que je ne m'y risquerai pas, j'ai une autre voiture qui est équiper de pneu neige et que je prendrai a ce moment là.
La différence entre un pneu neige et un pneu été est vraiment tres surprenante. Moi ce que je te conseil si tu as la place et les moyen, c'est d'avoir un autre jeux de jantes (de dimension le moin large possible) pour l'hiver. A savoir que meme si tu ne vas pas tout les hiver en montagne, il est toujours recommander de mettre les pneu hiver a partir de 7° donc a moins que tu habite dans une région ou il fait tres chaud meme l'hiver tu pourras toujours les utiliser l'hiver prochain.

Tu peux partir sans rien prendre et sa peut tres bien se passer comme sa peut devenir un véritable cochmard si il se met a neiger abondamment au moment ou tu es sur la route... Des chaînes ou chaussettes peuvent faire l'affaire pour dépanner mais dans une situation ou tu dois prendre la route absolument pour un retour chez toi car fin de location et qu'il neige c'est pénible.
J'ai déjà pris la route sous un temps tres neigeux avec les pneu neige et je pouvais me permettre de rouler sur la voie de gauche (autoroute) qui étais toute blanche (car coté gauche beaucoup moins salé et beaucoup moin de passage de voiture) pour doubler tout les personnes non équiper (de longue file d'attente qui roulé a environ 20 a 30km/h).

jas
 

Re: conduite en hiver

par jas » 15 Déc 2009, 16:22

DSC c'est l'ESP en fait, j'ai jamais utilisé ces systèmes mais sur le principe c'est que l'électronique va essayer de corriger toutes les erreurs de conduites que tu pourrais faire et donc empêcher les têtes à queues par exemple.

Bon moi ça j'ai pas j'ai juste l'antipatinage. Ca sur route enneigée il faut le déconnecter car si la voiture va essayer de corriger en prenant en compte une route sèche, du bitume, or ce n'est pas le cas et il faut réagir différemment.

Il n'y a pas de secret juste quelques règles de bon-sens sur route à faible adhérence style neige ou même route détrempée.

- Rouler à vitesse réduite
- Ne pas accélérer roues braquées
- Ne pas freiner roues braquées
- Ne pas relacher brutalement l'accélérateur roues braquées
- Ne pas changer de vitesses roues braquées
SI on est surpris par une perte d'adhérence --> on garde son calme pas la peine de stresser

On contrebraque (ex: si on dérape ds un virage à gauche et que l'arrière part et bien on tourne à droite), DÈS que la voiture reprend l'adhérence on remet les roues droites car sinon la voiture va avoir un à-coup de droite à gauche.

Perso ce que j'ai fais quand il y avait de la neige j'ai été sur un parking - pas besoin d'aller vite 15 km/h sont déjà suffisant - et j'ai essayé de voir comment réagissais ma belle. Si ça ne dérape pas par exemple en tournant, essayer de déclencher une petite dérive, et si possible la contrôler et réfléchir.

Ah oui là je suis partis en tête-à-queue et là non, pourquoi ? Essayer de recommencer pour essayer d'acquérir de bons réflexes.

Une dernière chose avant de terminer même si la route n'est pas nécessairement brillante la route peut être glissante il faut bien garder ça présent à l'esprit...



Bonne fin d'aprèm à vous *98/

Avatar de l’utilisateur
ch'ti savoyard
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 7925
Enregistré le: 24 Nov 2009, 22:32
Localisation: Haute Savoie
Véhicule: BMW 320D E90 pack luxe
Code VIN:

Re: conduite en hiver

par ch'ti savoyard » 15 Déc 2009, 18:33

Oui bon conseil de jas. *98/

Dans tout les cas le minimum a avoir pour partir en montagne l'hiver c'est les chaînes (ou chaussettes mais attention elles ne sont pas toutes homologué).
Les pneu neige sont un réelle plus mais pas indispensable.

Il est dit dans le manuel que le DTC doit etre activé dans le cas d'exemple suivant :
:arrow: En conduite sur des déclivités enneigées, sur la neige mouillée ou sur des chaussées enneigées non dégagées
:arrow: Pour dégager les roues enlisées en soumettant la voiture a un mouvement de va et vient ou pour démarré dans la neige profonde ou sur sol meuble
:arrow: En roulant avec des chaînes a neige

La DTC est une variante du DSG, optimisée en vue d'une traction maximale pour des états de la route particuliers, par exemple: une chaussée enneigée et non encore dégagée. Le systeme y assure une traction maximale, au prix toutefois d'une stabilité plus limitée de la voiture. Pour cette raison, conduire plus prudemment qu'à l'accoutumée.

Le système DSC empêche un patinage des roue motrices lors du démarrage et des accélérations. En outre le système DSC reconnaît les états de conduite instables, comme une embardée de l'arrière de la voiture ou une glissade de la voiture par les roues avant. Dans ces cas et dans les limites imposées par la physique, le système DSC contribue a conserver un cap sûr à la voiture par réduction de la puissance du moteur et par des interventions de freinage sur certaines roues.

Avatar de l’utilisateur
ch'ti savoyard
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 7925
Enregistré le: 24 Nov 2009, 22:32
Localisation: Haute Savoie
Véhicule: BMW 320D E90 pack luxe
Code VIN:

Re: conduite en hiver

par ch'ti savoyard » 19 Déc 2009, 06:44

Je viens vous faire part de me premiers ressentis en conduite sur neige fraiche (environ 6-7cm) avec une 320D E90, chaussés de pneu pirelli 4 saison (neuf).

Avec le systeme DSC (configuration par défault)
Tout d'abord sur les lignes droites je suis remarquablement surpris car le véhicule reste d'une stabilité exemplaire (en roulant au alentour des 70km/h)
Dans les virages elle garde sa trajectoire sans aucune mauvaise surprise (sans faire de virage appuyer).
Les accélérations sont bonne et progressive.

Avec le systeme DTC (en appuyant un coup sur le bouton DTC)
On sent le véhicule beaucoup moin stable en ligne droite.
Dans les virages il faut redoubler de prudence l'électronique agit beaucoup moin et le véhicule décroche plus facilement.

J'ai fait plusieurs essai de démarrage en côte et là ou le DSC peine a nous faire avancer sur une côte le DTC s'en sort beaucoup mieux mais on ressent tout de suite une moin bonne stabilité du véhicule.

Conclusion : La route est beaucoup plus sereine avec le DSC et en désactivant DSC et DTC on s'aperçoit vraiment que l'électronique fait du bon bouleau (essai sur parking et sur route). Le DTC est bien pour se dégager la ou on peine a avancer mais une fois lancer on apprécie revenir au DSC.

(A savoir que se ne sont pas les pires circonstance possible car route non verglacer)

luci84350
 

Re: conduite en hiver

par luci84350 » 19 Déc 2009, 11:05

merci pour tous les conseils, je vais voir bientôt en pratique, si je comprend bien le DTC il faut le mettre vraiment que pour la neige et petites vitesse

Avatar de l’utilisateur
ch'ti savoyard
Membre Premium
Membre Premium
 
Messages: 7925
Enregistré le: 24 Nov 2009, 22:32
Localisation: Haute Savoie
Véhicule: BMW 320D E90 pack luxe
Code VIN:

Re: conduite en hiver

par ch'ti savoyard » 19 Déc 2009, 13:24

Le DSC est activé au démarrage du moteur. Le DTC il faut l'activer quand tu es bloquer ou quand tu vois que ton véhicule peine de plus en plus a avancer comme sur une montée par exemple ou quand tu es a l'arrêt et que tu n'arrive plus a avancer. Mais une fois que tu es lancer tu peux remettre le DSC (pour plus stabilité), il suffit pour sa de re-cliquer sur le bouton DTC. Si jamais celà ne suffis pas et que tu dois mettre des chaînes, il faut activer le DTC.

A savoir aussi que plus il y aura de poids sur le train arrière et meilleur sera la motricité.

Voilà, je pense avoir fait a peu près de le tour. Je te souhaite une bonne route, de bonne vacance et de bonne fête. *65* *009

luci84350
 

Re: conduite en hiver

par luci84350 » 19 Déc 2009, 14:13

*98/

jas
 

Re: conduite en hiver

par jas » 19 Déc 2009, 14:41

J'ai oublié de préciser dans mon post précédent que pour ceux qui n'ont pas le DSC comme moi mais juste l'ASC (anti patinage) si par exemple vous êtes arrêté et que vous devez redémarrer et que ça ne marche pas que la voiture tourne sur elle-même et tout à cause du fait qu'on n'est pas équipé d'autobloquant, et bien pour aider il suffit de serrer un peu le frein à main, ce qui permet de rétablir un certain équilibre et de diminuer le patinage de la roue qui a le moins d'adhérence. En quelque sorte on "simule" un peu un autobloquant.

Bonne après-midi à vous *98/

  Suivante
36 messages   •   Page 1 sur 4   •   1, 2, 3, 4

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités